Intégrer la perméabilité des sols aux îlots de chaleur urbains

L’outil Score ICU, qu’E6 et l’Atelier Colin Poli Paysages ont développé depuis 2016, permet de traiter simplement, en première approche, la thématique des îlots de chaleur urbains. Il permet de caractériser un site, une place, une rue, une parcelle, un îlot, sur sa capacité à favoriser les îlots de chaleur urbains, ou au contraire à favoriser les îlots de fraicheur. Nous avons choisi aujourd’hui de compléter cet outil avec une approche complémentaire : la perméabilité.

Le rôle de l’eau dans l’adaptation des territoires aux changements climatiques

L’eau est un élément stratégique dans le cadre de l’adaptation :

  • Elle est à la fois nécessaire et utile lors des période estivale pour lutter contre les ilots de chaleur urbains. Elle permet notamment à la nature en ville de se développer et d’actionner le phénomène d’évapotranspiration. Ce mécanisme permet, grâce à l’évaporation de l’eau au niveau des feuilles de la végétation, de refroidir l’air ambiant. Ainsi un litre d’eau qui s’évapore permet de refroidir de 2°C, 1 000 m3 d’air. D’une manière plus générale, l’humidification de l’air sec, est un moyen de rafraichir le climat ambiant. En effet, sous nos latitudes, le taux d’humidité dans l’air reste suffisamment faible pour que l’on évite les niveaux élevés proches de la saturation qui rendent le climat inconfortable.
  • Paradoxalement, sa sur abondance, notamment en hiver ou lors des orages estivaux, doit être gérée, pour éviter les phénomènes d’inondations. En effet, l’imperméabilisation de la ville de part son urbanisation, favorise les écoulements rapide d’eau vers les points bas, et ainsi les inondations. Il est donc important aujourd’hui de favoriser la perméabilité des territoires, afin que ceux ci puissent jouer le rôle d’éponge. On parle alors de concept de ville éponge.

Maintenir l’eau sur une parcelle, un territoire, via la perméabilité du sol possède ainsi un double avantage :

  1. On maintient sur place une eau qu’il faudra évaporer en période de canicule, ce qui consomme de l’énergie et permettra de réguler le climat urbain.
  2. On évite un taux de fuite trop élevé qui implique de sur dimensionner les réseaux d’eaux pluviales, et qui peut, lors des épisodes violents, amener à des inondations.

Le principe de score perméabilité

Score Perméabilité est complémentaire de score ICU et en reprend les mêmes principes:

  1. A partir du plan masse, il s’agit de qualifier les matériaux mis en oeuvre, au sol comme en toiture des batiments.
  2. Ces matériaux sont ensuite classés par un score unitaire permettant d’évaluer leur perméabilité.
  3. Ensuite score perméabilité calcule un score global entre 0 et 1, tenant compte de l’ensemble des matériaux couvrant le site, de leur surface, de leur perméabilité.
  4. Ainsi un score de 0 équivaudrait à une parcelle entièrement perméable, un score de 1, une parcelle à 100% imperméable.

Se former à score perméabilité

Score Perméabilité est diffusé de la même façon que score ICU: via des formations.

L’outil ne nécessite ensuite pas de licence d’utilisation annuelle. Il suffit de venir vous former !

Les dates des prochaines formations :

  • le 7 avril pour score ICU et score Perméabilité à Bordeaux
  • le 23 juin pour score ICU et score Perméabilité à Vincennes
  • en septembre pour score ICU et score Perméabilité à Lyon

A noter que score Perméabilité étant basé sur la même approche que score ICU, la formation score ICU est un pré requis indispensable pour se former à score perméabilité.