Proposer un outil de dialogue sur les ilots de chaleur urbains

La thématique des ilots de chaleur urbains devient de plus en plus importante en ville, renforcée par le changement climatique.

Ce phénomène est bien connu aujourd’hui et pris en compte par de nombreuses collectivités (Paris, Bordeaux, Nantes, Lyon, Niort par exemple). De nombreux moyens sont disponibles pour étudier et traiter le phénomène de la cartographie à la modélisation, comme nous avons pu le faire sur différents territoires.

Toutefois une difficulté est apparue : comment aborder ce sujet dans les projets macro comme micro, de manière simple, pour mobiliser toutes les équipes de la collectivité ?

Nous avons imaginé une solution : score ICU.

Score ICU

Le principe de score ICU est simple : s’il est difficile de prévoir quelle température il fera à quel endroit de la place, de la rue, ou du projet sans modélisation, il est beaucoup plus simple de définir, de manière empirique, les zones qui seront les plus chaudes et les plus fraiches.

Il s’agit donc de classer les aménagements en 9 tranches de chaleur, de la plus fraiche à la plus chaude.

On ne cherche donc pas à prédire une température, mais bien à sensibiliser sur le sujet, et permettre un dialogue constructif sur les solutions à mettre en oeuvre.

Évaluer simplement un projet, un aménagement

L’outil permet donc de définir un score, sans unité, permettant d’indiquer si l’aménagement a, ou va améliorer ou dégrader le confort thermique estival lié aux ilots de chaleur urbains.

L’outil a été testé sur plusieurs sites de Bordeaux Métropole ainsi que du Grand Lyon.

L’exemple ci-joint montre comment l’aménagement des quais de la Garonne, ilots de fraicheur du territoire de la métropole Bordelaise, a été encore amélioré par la suppression des parkings et la mise en oeuvre du miroir d’eau.

Le score ICU des berges de Garonne rive gauche passe ainsi de 0,48 (plutôt frais) à 0,40 (frais).

Score ICU

Score ICU: une première évaluation de l’ilot de chaleur urbain local

Score ICU

L’outil n’a pas la prétention de se substituer à des modélisations du phénomène mais il permet de manière simple et rapide, de prendre en compte le phénomène en comparant le profil ilot de chaleur d’une place, d’une rue, d’un ilot, ou d’un territoire.

Exemple ci contre avec une place à Lyon, où l’aménagement (changement de l’albédo, développement de la végétation) permet ainsi de passer de 0,76 (chaud) à 0,69, soit une baisse de 9% du score ICU.

On peut également analyser plus dans le détail le profil du score ICU :

Score ICU

Une base de données de matériaux

L’outil intègre également une base de données de matériaux, évalués selon 6 critères :

  • Chaleur massique
  • Albédo
  • Émissivité
  • Perméabilité
  • Énergie Grise
  • Impact carbone
Score ICU

Suivant la saison, la démarche peut-être complétée par des campagnes de mesures (températures ambiantes, mesures d’albédo, température au thermomètre-globe mouillé) et des photographies infrarouges.

Score ICU

Formation à disposition des collectivités locales

Nous proposons aux collectivités locales des formations sur le thème des ilots de chaleur urbains et de score ICU.