DES TERRITOIRES EN TRANSITION

Les enjeux énergétiques et environnementaux deviennent stratégiques pour les territoires. Pour être résilients, ils doivent s’adapter au changement climatique, réduire leurs impacts environnementaux, leur dépendance aux énergies fossiles, intégrer les services éco systémiques de la nature, mais également accompagner les acteurs du territoire dans une transition énergétique et environnementale qui s’impose (économie circulaire, symbiotique, de la fonctionnalité).

UNE APPROCHE GLOBALE

Il faut dorénavant concevoir le territoire comme un espace multicritère, avec ses atouts, ses faiblesses, ses opportunités, ses menaces et raisonner en approche globale.

La nature propose des services éco systémiques qui doivent être valorisés dans le bilan énergétique et environnemental du territoire. Le territoire possède des ressources propres, mais également des déchets que l’économie circulaire permettra de valoriser. Les thématiques sont multiples et nombreuses et notre expertise vous permet de lier ces problématiques et de faire des choix éclairés en terme de stratégie et de design territorial.

Des investissements bien ciblés, peuvent avoir un cout plus élevé à l’instant T, mais un cout bien plus faible en approche globale.

Toutes les énergies du territoire doivent être mise à contribution, au sens propre comme au figuré, afin de mettre en mouvement

CROISER LES ENJEUX

Aujourd’hui les enjeux sont multiples pour les territoires : énergétiques, climatiques, économiques. Il s’agit, via une approche multicritère globale de faire les bons choix, de faire les investissements les plus judicieux.

Nous accompagnons le territoire dans sa transition énergétique et environnementale, tout en réduisant son impact.

Il n’est en effet plus possible de traiter les problématiques séparément mais d’une manière globale : par couche d’enjeux, pour apporter la bonne solution au bon endroit, avec le meilleur ratio cout / bénéfices.

Nous avons de nombreux outils à notre disposition pour traiter ces enjeux, mais c’est bien l’approche globale, la stratégie, qui doit guider les outils qui seront mis au service de la transition énergétique et environnementale.

ANIMER UNE DYNAMIQUE DE TERRITOIRE

La collectivité locale est le chef d’orchestre du territoire et les décisions restent les prérogatives des élus, élus démocratiquement.

La collectivité fixe un cap, donne les orientations.

Elle doit être éclairée pour ses choix et assurera ainsi la pérennité de l’attractivité de son territoire en traitant la multiplicité des enjeux via une analyse multicritère, appuyée sur notre expertise.

Les méthodes de concertations citoyennes innovantes que nous pratiquons permettent d’associer les citoyens, avides de participer et d’habiter un territoire engagé dans la transition énergétique et environnementale.

L’EXEMPLARITÉ DE LA COLLECTIVITÉ

Pour bien cerner ces enjeux et emmener les acteurs de son territoire, la collectivité doit être exemplaire : efficace en énergie, faible en émissions de carbone, évaluée via un système de management reconnu (ISO 50 001, Cit’ergie).

Elle doit également – a minima – réaliser ses démarches réglementaires (PCAET, BEGES) mais peut bien sur aller au delà (audits énergétiques, ISO 50 001, Bilan Carbone, empreinte eau).